Une jolie photo à la une, qui donne envie de partir au soleil, et une playlist avec du bon son, c’est cadeau !

J’espère que cette playlist aura le même effet sur vous qu’elle en a sur moi. De mon côté, le son « La Plata » m’a fait courir acheter mes billets pour l’Argentine et l’Uruguay pour fin février. C’est pas du pipeau…Comme quoi, le besoin de soleil et de chaleur se faisait trop oppressant…Du soleil avant l’été, c’est le titre d’article racoleur, mais certains sons vont contribuer à vous en apporter quelques rayons. Du moins, je l’espère 🙂

Comme à chaque playlist, je choisis trois artistes à mettre en avant, via trois clips.

Quantic – La Plata feat Nidia Gongora

Mis sur le devant de la scène avec le tube « Cumbia sobre el mar » qui figure sur un des projets de son collectif « Flowering Inferno », Will Holland alias Quantic clippe ici une très bonne track, avec ce son « La Plata ».

Comme son titre l’indique, le thème du morceau est centré sur l’argent, le flouz, la thune quoi!

La chanteuse colombienne Nidia Góngora collabore avec Quantic sur tout l’album « Curao ».

Tout l’album apportera couleur et sourire à vos journées pluvieuses, parole de sunshiner!

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Quantic, je vous laisse découvrir ses nombreux projets, au nombre de 15 à ce jour.

Illa J – Home

Découvert sur Youtube avec le son « Maureen », un peu par hasard il faut l’avouer, j’ai vadrouillé de clip en clip pour tomber sur cette track, sobre et efficace.

Son timbre de voix sur ce titre me fait penser à Anderson .Paak. Le clip colle parfaitement au groove du son et au thème des lyrics.

Artiste de Détroit, Illa J n’est autre que le frère de la légende du Hip-Hop J Dilla. Il était l’un des membres du groupe Slum Village, que les plus avisés d’entre vous connaissent.

I’m home!

Superorganism – Something For Your M.I.N.D.

Le refrain de ce titre entre dans le top 3 des refrains les plus entêtants des derniers mois. La prod » et l’ambiance en font un morceau sorti d’une autre époque, et pourtant aussi efficace qu’un hit radio 2017. Le clip est décalé, très décalé, et sort lui aussi d’une époque où les placements de produit n’existaient pas.

Pour l’instant pas ultra convaincu par l’ensemble des sons du groupe, je resterai toute de même attentif à leurs futures sorties! D’autres « big tunes » sont à espérer…

Du soleil avant l’été, c’est tout le mal qu’on peut nous souhaiter, en attendant, bonne écoute!

N’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux et à me contacter afin d’échanger!